Parentalité

Suivi sage-femme : 20 raisons pour lesquelles les femmes le choisissent

Suivi sage-femme

Lorsque j’étais enceinte de Juliette, je l’ai appris vers 6 semaines de grossesse. Quand j’ai enfin réalisé que c’était vrai et que j’allais avoir un bébé, une décision pas facile à prendre s’imposait. Quelle sorte de suivi prendre? Le suivi à l’hôpital ou le suivi sage-femme? Difficile de prendre une décision rapidement quand c’est une première grossesse! J’ai donc appelé dans deux maisons de naissance pour m’inscrire sur les listes d’attente et dans quelques hôpitaux pour savoir s’ils avaient de la place.

C’est à l’hôpital Sainte-Justine que j’ai eu ma chance!

J’ai donc commencé mon suivi à Sainte-Justine. J’ai bien aimé le médecin que j’avais, l’hôpital était près de chez moi. Quand les maisons de naissance m’ont rappelé, j’ai décidé de continuer avec mon suivi à l’hôpital. Je ne l’ai pas regretté, j’ai aimé mon accouchement et mon expérience. Le meilleur suivi pour vous, c’est le suivi que vous voulez.

Mais pour ma deuxième grossesse, j’ai choisi différemment. Lorsque j’ai vu les deux lignes apparaître, j’ai rapidement téléphoné à la maison de naissance Jeanne-Mance. J’ai eu une place instantanément. Quelle chance, quand on sait que seulement 2 % des grossesses sont suivies par une sage-femme et que plusieurs n’ont pas l’appel tant espéré.

Pour quelles raisons ai-je choisi le suivi sage-femme? Pour quelles raisons les femmes choisissent-elles de ne pas accoucher à l’hôpital? Certaines personnes se demandent quelles sont les raisons qui poussent les femmes à faire ce choix. ACCOUCHER SANS ÉPIDURALE? À LA MAISON, C’EST PAS DANGEREUX? D’autres sont peut-être à la première grossesse et se demandent quel suivi prendre. J’ai donc posé la question à plusieurs mamans : pour quelle raison avez-vous choisi le suivi sage-femme? Voici les réponses!

20 raisons pour lesquelles les femmes choisissent le suivi sage-femme

  1. Pour avoir un plus personnalisé et plus humain
  2. Pour prendre son temps. Les rencontres sont plus longues, on prend son temps pour répondre aux questions et faire des choix éclairés
  3. Pour avoir un suivi qui n’est pas que médical. On parle des émotions et de tous les aspects de la grossesse
  4. Pour avoir un suivi plus doux, chaleureux et humain
  5. Pour ne pas accoucher à l’hôpital : la grossesse n’est pas une maladie
  6. Pour reprendre le contrôle de l’accouchement, car le corps sait comment le faire
  7. Pour être moins susceptible d’avoir des complications ou de subir une césarienne
  8. Pour le respect pendant le travail et la non-violence obstétricale
  9. Pour avoir le choix du lieu de naissance
  10. Pour ne pas se sentir comme un numéro
  11. Pour pouvoir faire ses propres choix en matière de tests et de dépistages
  12. Pour avoir un lien de proximité et développer une relation avec la personne qui fait le suivi
  13. Pour que les choix soient respectés à chacune des étapes, de la grossesse à l’accouchement
  14. Pour accoucher dans l’intimité
  15. Pour avoir le temps de faire connaissance avec bébé dans l’intimité avant qu’il soit pesé, mesuré, examiné
  16. Pour vivre l’accouchement dans son intégralité et toute sa puissance, de façon naturelle, comme les femmes le font depuis toujours
  17. Pour pouvoir contacter sa sage-femme personnellement lorsque des questions ou des inquiétudes surviennent
  18. Pour pouvoir accoucher dans le bain
  19. Pour bénéficier de l’expérience de la sage-femme, de son soutien et de ses conseils pour accoucher naturellement
  20. Pour la liberté de faire ce qu’on veut, quand on veut : manger, boire, marcher, prendre une douche ou un bain, recevoir des visiteurs

Et vous, quelles raisons vous motivent de choisir le suivi que vous avez choisi?

Aimez Maman inspirée sur Facebook

Vous aimerez aussi

5 Commentaires

  • Répondre
    Suzy Wong
    17 mars 2017 at 18:29

    Je n’ai pas choisi. En fait, je suis passée par la clinique de fertilité Procréa pour être enceinte, avant le programme de gratuité et de pas gratuité par la suite; je suis devenue prégnante en moins de temps qu’il n’en faut pour crier ciseau; j’ai magasiné un médecin sur le net pour m’accoucher parce qu’en 2010 plus un hôpital avait de la place pour un accouchement en octobre, le médecin travaillait à Ste-Justine… ainsi, aussi bête que ça, sans jamais pensé à la façon dont je voulais vivre ma grossesse, j’ai mis bas à Ste-Justine !

    Dans mon cas, même si j’avais voulu aller dans une maison des naissances, même si j’avais voulu une sage-femme, sûrement à cause de mon état physique (prothèse au milieu de la colonne, tiges et vis), pas sûre pour autant vu que j’ai accouché par voie vaginale, est-ce qu’on m’aurait vraiment laissé le choix ?

  • Répondre
    Isabel Brinck
    23 mars 2017 at 19:25

    J’ajouterai spécifiquement le suivi post-partum, qui est extraordinaire, et surtout pour les premièrs bébés ! Visite à la maison 3 fois dans la première semaine, disponibilité par téléphone 24/7 (soit la SF principale ou une autre SF), rdv au 3 semaines et encore au 6 semaines VS un seul RDV à 6 semaines avec un medecin.

    • Répondre
      Geneviève Lévesque
      29 mars 2017 at 15:13

      C’est vrai! Je ne l’ai pas encore vécu mais elles sont tellement plus dispo en général. Vive les SF 🙂

  • Répondre
    Mélanie Huard
    4 mai 2017 at 11:39

    WOW! J’ai accouché deux fois à domicile et ces raisons sont tellement vraies! J’ajouterais: pour que mon conjoint soit inclus à 100% dans l’accouchement (dans sa propre maison ça facilité les choses); pour utiliser sa propre toilette; pour se changer de linge 12 fois si on veut; pour aller sur son patio prendre un bain de soleil; Pour crier à pleins poumons pendant que ça fait mal sans peur de déranger (ok ça c’est moi: ahaha!); pour recevoir un descriptif de ton accouchement à la minute près (tu pleures à chaque fois en le relisant! Des souvenirs mémorables!; pour que ta belle-mère vienne te donner de la soupe pendant le travail; pour que tes enfants soient bienvenus au rendez-vous et puissent assister à l’accouchement s’ils veulent; pour ne JAMAIS te faire faire la moral à cause de tes choix; ok j’arrête!

  • Laissez une réponse