Web

Achat de trafic : comment reconnaître cette pratique malhonnête

Acheter du trafic

Tout le monde le sait : c’est facile d’acheter des fans et des likes sur les réseaux sociaux. Mais saviez-vous que certains blogueurs vont jusqu’à acheter du trafic entrant pour leur site web? Une capture d’écran Google Analytics et hop! Ils montrent aux agences qu’ils ont un bon public et une valeur importante. Facile de négocier des tarifs impressionnants par la suite!

En plus d’être malhonnête, c’est dommage et frustrant pour les entreprises qui paient et pour les blogueurs qui travaillent fort pour monter une communauté engagée de façon honnête. Ils n’auront pas les mêmes opportunités qu’un blogueur qui a beaucoup plus de trafic. C’est carrément… de la fraude!

Alors, comment faire pour reconnaître un fraudeur? C’est assez facile à l’aide du site Similar Web.

Je vous explique comment y arriver, étape par étape.

  • Créer un compte sur similarweb.com
  • Se rendre dans le tableau de bord démo de SimilarWeb Pro
  • Entrer le site web qu’on désire investiguer dans la barre de recherche
  • Cliquer sur « Traffic Sources » et ensuite « Marketing Mix » dans le menu de gauche. Descendez en bas de la page pour voir d’où vient le trafic.

Achat de trafic

Le trafic devrait normalement provenir des réseaux sociaux, des moteurs de recherche et des répertoires de blogues comme hellocoton. Mais quand presque 20 % du trafic vient d’un site internet louche comme vous pouvez le voir ci-dessus, vous devriez vous poser des questions. Allons un peu plus loin : qu’est-ce que ab4hr.com?

Une visite sur ab4hr.com permet de voir que le site est en construction. Donc aucun lien ne devrait provenir de ce site web. Étrange.

Ensuite, une recherche rapide sur le site Alexa.com permet de voir que le site ab4hr.com est relié à plusieurs sites internet qui permettent aux gens d’acheter du trafic.

Puis finalement, une recherche du site ab4hr.com sur Google permet de découvrir qu’il s’agit d’un virus qui ouvre des pop-up chez les gens. Ça adonne drôlement.

Est-ce une preuve irréfutable que des visites ont été achetées pour le site web que vous vérifiez? Non. Mais c’est très louche et j’appelle les agences et les professionnels de relations publiques à faire preuve de prudence et à vérifier tout de même avant de décider de collaborer avec un blogue.

Aimez Maman inspirée sur Facebook

8 Comments

  • Reply
    Picou
    16 February 2017 at 20:44

    Non mais j’hallucine! Je suis naïve je savais pas que ça existait!! J’ai vu ça sur instagram, des fois des commentaires t’incitent à acheter des “like”. Quel interêt?!? Pour les partenariats je suppose? You hou!! en même temps si tu cherches que des partenariats et que ton site devient une pub ambulante, je vois pas bien qui ça intéressera! Enfin bon. Je ne pense pas que j’irai jusqu’à faire la manip que tu décris, au final si les gens veulent tricher, tant pis pour eux, mais bon. C’est du délire!

    • Reply
      Geneviève Lévesque
      17 February 2017 at 01:54

      Oui, c’est fort probablement pour avoir plus de partenariats ou pour négocier un plus gros cachet lors des contrats.

  • Reply
    Franca
    17 February 2017 at 10:46

    J’ai commencé à écrire mon blog et je ne connaissais vraiment rien des réseaux et autres. Même que peu de gens me suivent, cela ne me dérange pas trop car je suis sûre que ces personnes aiment ce que je fais et cela me motive à Continuer. Les likes faux ?! ce n’est que du marketing …Je suis étonnée de tout ce que je découvre petit à petit, ce n’est pas très positif tout ça. Merci pour me faire quand même découvrir ces moyens informatiques. A bientôt.

    • Reply
      Geneviève Lévesque
      17 February 2017 at 17:44

      Oui, la qualité > la quantité. Bravo pour ton blogue et bonne chance! À bientôt, merci pour ton commentaire. 🙂

  • Reply
    Lauraki
    17 February 2017 at 12:51

    Merci pour la découverte de cet outils, je ne le connaissais pas. Intéressant aussi pour faire du monitoring en plus de Google Analytics. Comme quoi, il faut toujours choisir ses influenceurs avec soin.

    • Reply
      Geneviève Lévesque
      17 February 2017 at 17:43

      Tout le plaisir est pour moi! Merci à toi pour ton commentaire. Je trouve l’outil bien pratique aussi!

  • Reply
    Marie
    17 February 2017 at 13:49

    J’ai entendu parler de cette pratique tout récemment et j’avoue que je suis tombée en bas de ma chaise ! Mais en même temps, ça explique le «succès» affiché de certains blogues qui viennent presque d’apparaître sur le web et qui comme par magie, semble être devenus la coqueluche des internautes sans qu’on sache trop pourquoi. Je travaille très fort sur mon blogue depuis sept longues années et je suis bien loin d’avoir un trafic monstre. Je mets un soin presque obsessif à écrire des textes de qualité dans un français qui soit le plus correct possible alors que le web regorge de sites et blogues qui n’ont pas deux phrases exemptes de fautes d’orthographe et un contenu, à la limite, un peu mince. Mais au final, même si mon trafic est loin d’être aussi impressionnant que j’aimerais pouvoir le prétendre, je suis fière d’avoir un lectorat fidèle, des abonnements en hausse (surtout depuis un an) et de bons commentaires. On ne me remarque que très rarement sur les radars ! Mais j’ai au moins la fierté de savoir que je n’ai pas besoin de payer pour avoir l’air d’être lue !

    Merci de dénoncer cette pratique car inévitablement, le phénomène a pour effet de décourager de bons blogueurs qui ont l’impression qu’il n’y a qu’eux qui n’y arrivent pas, malgré les efforts. Et on découvre que les dés sont pipés !

    Marie

    • Reply
      Geneviève Lévesque
      17 February 2017 at 15:10

      Pour moi, la qualité est beaucoup plus importante. C’est frustrant d’en voir d’autres réussir alors que la qualité n’y est pas mais c’est bien plus satisfaisant lorsqu’on est honnête. Continue ton bon travail et merci beaucoup pour ton commentaire!

    Leave a Reply