Vie de famille

5 astuces pour arrêter de passer la journée à ranger les jouets

Ramasser moins de jouets

« Moi, je vais apprendre à mon enfant à ranger ses jouets »

Avez-vous déjà prononcé ces mots? Vous n’aviez probablement pas d’expérience avec une petite curieuse de 18 mois. Oui, on tente d’apprendre à l’enfant à ranger les jouets. Non, ils ne le font pas toujours. Alors maman et papa doivent ramasser les nombreux jouets qui finissent leur journée par terre en désordre. Certains trucs peuvent cependant vous aider à limiter le temps passé à essayer de retrouver le morceau en forme de chat qui était finalement caché dans un chaudron dans l’armoire. En voici 5!

Ranger les jouets qui ont des petits morceaux en hauteur et les sortir un à la fois

Chez nous, on range les jouets qui comportent plusieurs petits morceaux en hauteur. Je n’en pouvais plus de toujours courir à gauche et à droite pour retrouver tous les morceaux, souvent cachés à des endroits farfelus. On sort chaque jouet un à la fois, et c’est beaucoup plus facile à gérer ainsi. Je sais, ce n’est pas très « Montessori » parce que les jouets ne sont pas à la hauteur de l’enfant… Mais entre nous, il y a 20 autres jouets à sa hauteur. Alors on sort ceux-là quand ce n’est pas déjà le bordel total sur le sol. Je dois choisir mes batailles.

Faire des bacs de jouets à sortir en rotation

Comme plusieurs parents, vous vous êtes probablement retrouvé avec beaucoup plus de jouets que ce que vous aviez prévu. Chez nous, on en a acheté, on en a reçu des neufs en cadeau, on a hérité des jouets des cousins, on en reçoit même de gens qu’on ne connaît pas… Alors pour éviter de se retrouver dans un chaos continu, on a rangé plusieurs jouets dans des bacs. Quand bébé se tanne de ses jouets, on fait une rotation avec ceux qu’elle n’a pas vus depuis longtemps.

Demander aux proches d’acheter moins de jouets

Vos proches exagèrent et apportent des jouets neufs à chaque visite? C’est l’heure d’avoir une bonne discussion. Expliquez-leur que c’est leur présence qui est importante, pas la quantité de jouets qu’ils donnent en cadeau. S’ils veulent quand même en acheter, vous pourriez faire un compromis : les jouets restent à leur domicile. Lors de vos prochaines visites, vous n’aurez pas à trimballer 15 jouets avec vous! Une pierre, deux coups.

Dire au revoir aux jouets incomplets ou brisés

Ne gardez pas les jouets incomplets ou brisés. Ils prennent de la place et ils sont parfois frustrants. C’est l’heure de faire le ménage et de ne conserver que ce qui est en bon état! Si vous êtes à Québec, allez porter vos jouets usagés chez Réno-Jouets. Ils prennent les jouets incomplets ou abimés et les complètent ou les réparent afin de les vendre à petit prix. Une belle façon de se débarrasser des jouets de façon écologique.

Faire des rondes de ramassage… et lâcher prise

Au début, je passais mon temps derrière ma fille à ramasser ses jouets dès qu’elle s’en désintéressait. Je passais la journée penchée en deux! Mon copain a eu l’idée de faire deux rondes de ramassage. On ramasse le tout deux fois par jour à la place. Une fois après le dîner, et une fois le soir. C’est beaucoup plus efficace… et ça travaille le lâcher prise.

Et vous, quels sont vos trucs pour éviter de vous blesser le dos à force de ramasser 49 jouets par jour?

Aimez Maman inspirée sur Facebook

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply