Parentalité

10 difficultés d’allaitement et leurs pistes de solutions – Partie 2

Difficultés d'allaitement

Allaiter, c’est beau et agréable… quand tout va bien! Malheureusement, quelques difficultés peuvent survenir pendant votre allaitement. Heureusement, plusieurs pistes de solutions sont possibles! En étant informé sur les problèmes qui peuvent se poser sur votre route, vous serez plus préparé à y faire face et plus disposé à réussir votre allaitement.

Voici donc la deuxième partie de cet article qui vous apprendra comment reconnaître plusieurs problèmes d’allaitement et qui vous offrira quelques pistes de solution pour les régler. Voyez la première partie ici.

Cet article est INCOMPLET. Si vous faites face à ces difficultés, je vous invite à consulter une personne compétente en allaitement : une marraine d’allaitement, une infirmière ou une consultante en allaitement. Les informations sont tirées du livre Le Petit Nourri-Source que vous pouvez vous procurer sur le site web de Nourri-Source.

L’ampoule de lait

Comment la reconnaître

L’ampoule de lait est une petite cloque blanche (de la grosseur d’une tête d’épingle) sur le bout de votre mamelon. Elle est douloureuse et elle est causée par une fine peau qui se forme au bout d’un canal lactifère.

Comment y remédier

  • Appliquer de la chaleur avant la tétée pour favoriser la rupture de l’ampoule.
  • Appliquer une ouate imbibée d’huile d’olive sur l’ampoule pendant 24 heures. Elle sera maintenue par votre soutien-gorge entre les boires et aidera à garder la peau plus souple.
  • Consulter un professionnel de la santé qui pourra la percer à l’aide d’une aiguille stérilisée.

La mastite

Comment la reconnaître

Le sein est rouge, enflé et douloureux. Vous avez des symptômes qui s’apparentent à la grippe et vous faites peut-être de la fièvre.

Comment y remédier

  • Appliquez des compresses chaudes sur vos seins ou prenez un bain ou une douche chaude.
  • Allaitez de façon à ce que le menton de bébé pointe vers la zone douloureuse du sein afin de mieux la drainer.
  • Reposez-vous et faites téter bébé le plus souvent possible. C’est très important pour guérir.
  • Consultez si vous ne voyez pas d’amélioration après 24 heures. Vous souffrez peut-être d’une mastite bactérienne.

Les vasospasmes du mamelon

Comment le reconnaître

Après la tétée, le mamelon devient blanc et se contracte. Il peut aussi devenir violacé. Vous ressentez une douleur brûlante.

Comment y remédier

  • Appliquer une chaleur sèche sur le mamelon après la tétée.
  • Consulter une personne compétente en allaitement pour trouver la cause du vasospasme du mamelon. Ils peuvent être causés par plusieurs choses : la caféine, le stress, le froid, la nicotine, des crevasses, etc.

La candidose mammaire et le muguet

Comment les reconnaître

La mère et le bébé peuvent avoir des symptômes causés par le champignon qui cause cette infection fongique. La mère peut avoir les mamelons qui brûlent et qui démangent et avoir des petits dépôts blanchâtres dans les replis du mamelon. Lorsque l’infection s’étend jusqu’au sein, vous ressentirez un effet de coups de poignard pendant ou après la tétée. Les symptômes du bébé sont un dépôt blanchâtre dans la bouche. Lorsque ces dépôts sont frottés, ils ne partent pas comme du lait caillé.

Comment y remédier

  • La mère et le bébé doivent consulter un professionnel de la santé afin d’enrayer l’infection.
  • Consulter le document de la Ligue la Leche pour savoir comment réagir puisque tout ce qui est en contact avec la salive de bébé peut abriter des levures.

L’abcès

Comment le reconnaître

L’abcès découle généralement d’une complication de mastite. Vous avez une bosse rouge et douloureuse et un écoulement jaunâtre et malodorant.

Comment y remédier

  • Continuez d’allaiter et consultez un professionnel de la santé immédiatement. Vous pouvez vous soulager avec de l’ibuprofène ou de l’acétaminophène en attendant.

Avez-vous déjà fait face à ces problèmes d’allaitement? Qu’avez-vous fait pour y remédier?

Aimez Maman inspirée sur Facebook

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    vero
    9 March 2017 at 16:25

    bonjour
    je me suis permise de relayer ces 2 articles bien faits sur la page FB de mon blog “vero vire au vert” 🙂

  • Leave a Reply